Paris Coffee Show 2021 : Zoom sur le championnat de France de Torréfaction ou Roasting !

Le Collectif Café  & la SCA France ont été très heureux de vous annoncer que le championnat de Torréfaction se déroulera en septembre prochain lors du #ParisCoffeeShow au parc Floral de Paris.

Zoom en vidéo sur ce championnat avec Vincent Ballot  : torréfacteur, Meilleur Ouvrier de France catégorie Torréfacteur et président de la Sca France ! Il répond à deux questions : 

• En quoi consiste le championnat de Torréfaction ? 
• Qui sont les personnes qui peuvent y participer? Et il a même quelques conseils pour les participants… 😉

Bonne chance à tous !

La Colombie à l’honneur du mois de juin

Pour le mois de juin 2021, le Collectif café et ses adhérents, soit plus de 300 professionnels du café français, ont choisi  la Colombie dans leur tour du monde des pays producteurs. 

Troisième producteur de café au monde, la Colombie produit uniquement du café Arabica: avec des conditions de culture optimales : 22 régions productrices de café en Colombie, situées tout au long du pays, divisées en 4 zones principales. Ainsi que des paysages vallonnés uniques, entre caféiers et bananiers donnent des cafés avec une très grande diversité de profils aromatiques.

On retrouve 6 variétés de café toutes de type Arabica : café Bourbon, Caturra, tabi, pajarito, Colombia, Castillo

Profitant de l’altitude idéale, cultivés de 800 à 1900 m dans des zones tempérées jusqu’à des terroirs de montagne, les quelques 500 000 cafeteros produisent plus de 12 millions de sacs (60 kg) chaque année, rendent intelligibles les saveurs des cafés Colombiens.

Découvrez la vidéo du directeur de PROCOLOMBIA en France Monsieur Camilo Martinez à propos de l’importance de la culture du café en Colombie.

La Colombie, terre d’arabica

Forte d’une culture plurimillénaire, la Colombie est un des berceaux de la civilisation amérindienne. Multicolore et ancestral, c’est un pays contrasté. La Colombie de part de son histoire précolombienne est éternelle et pourtant tout y change et tout s’accélère. Elle sait conjuguer les possibles comme l’agriculture, la production industrielle ou encore l’extraction pétrolière. La Colombie est le deuxième exportateur mondial de café. Situées sur les contreforts des Andes Colombiennes, les plantations d’arabica façonnent des paysages vallonnés uniques, entre caféiers et bananiers et donnent des cafés avec une très grande diversité de profils aromatiques. Cultivés de 800 à 1900 m d’altitude dans des zones tempérées jusqu’à des terroirs de montagne, la floraison se fait du mois d’avril au mois d’octobre. La cerise de café se récolte à la main fruit par fruit. À la tasse, c’est un café suave, doux et parfumé au corps léger. Le café produit en Colombie fait partie des meilleurs arabicas au monde tel un grand cru, il est cultivé dans le respect des traditions.

> Ce mois-ci rendez-vous avec Escocafé, un jeune acteur du café de spécialité Colombien.

 » Je m’appelle Alfredo Escobar, j’ai créé Escocafé en 2018, deux ans après mon arrivée en France. Pour moi, le café c’est bien plus qu’une boisson. C’est une expérience, tout un art qui se travaille avec rigueur, avec passion et un certain savoir-faire.
À travers Escocafé je souhaite faire découvrir le café colombien. Ces cafés floraux, aromatiques, cet or noir de mon pays natal.
Pour cela nous avons mis en place différentes expériences, réelles et digitales qui permettront de faire connaître nos producteurs, leurs régions et nos cafés.
Le café colombien est reconnu comme l’un des meilleurs au monde grâce à notre connaissance des terroirs et à la qualité de nos matières premières. Escocafé y ajoute sa touche de torréfaction française et le client va avoir cet effet « Wouahou » lorsqu’il va le goûter.
Chez Escocafé on souhaite créer le café parfait, on souhaite s’améliorer chaque jour, toujours convaincus que le café colombien est un art. « 

Si vous étiez un souvenir café ?
Je serai le café que je prenais chaque matin avec mon père à 6h, nous marchions au Putumayo côté Amazonie et on faisait le tour de nos installations toujours avec notre tasse de café à la main.

Si vous étiez une origine ?
Colombienne, bien évidemment. Plus précisément Nariño, pour la complexité de ses terroirs et la bienveillance de ses habitants.

Si vous étiez un pays producteur ?
La Colombie, celle d’avant 1914, date de la vente de Panama aux Etats-Unis pour 25 millions de dollars.

Si vous étiez un café ?
Je serais un Carajillo ! En Colombie c’est un café auquel on ajoute un shot d’aguardiente (eau de vie). Rien de mieux pour un coucher de soleil à la Calera, là où les bogotanais s’installent pour admirer le panorama de la ville. Il y fait très froid donc ce café permet de nous réchauffer (je vous conseille vivement de tester le combo !)

Si vous étiez une extraction ?
Une Aeropress. J’aime l’équilibre et la rapidité des étapes à effectuer pour déguster un café avec ce système.

Si vous étiez un résultat en tasse ?
Je serais le résultat d’un café avec des milliards d’années de savoir-faire de mes ancêtres qui travaillaient la terre avant l’arrivée des Espagnols.

Si vous étiez une boisson café ?
Je pense que le café est une boisson qui réveille la jalousie de toutes les autres boissons, donc je serais un café dans tous les cas !

Si vous étiez une action Green / durable ?
La démarche ESCOCAFÉ. Notre relation durable avec nos producteurs, parce que la relation humaine est éternelle. Ainsi que notre action green au niveau de notre production.

ESCOCAFE

Instagram : escocafe_france

Paris Coffee Show 2021 : zoom sur le championnat de France de Brewer’s Cup !

Le @collectif_café & la @scafrance ont été  très heureux de vous annoncer que les championnats de France Brewer’s Cup se dérouleront en septembre prochain lors du Paris Coffee Show au parc Floral de Paris.

Zoom en vidéo sur ce championnat avec Michaël Mc Cauley : expert café, juge international et responsable du championnat de France de la Brewer’s Cup ! Et répond à  deux questions : en quoi consiste la brewers’cup? Qui sont les personnes qui peuvent y participer? Et il a même des conseils pour les participants,

Quand ? Du 11 au 13 septembre 2021

Où ? au Parc Floral, route de la Pyramide, 75012 Paris

Pour s’inscrire c’est par ici :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSe4z3R7p4yqbC-hVEVbdkNtvuEQjw6pOM6SJFYAfG9aWe9kzw/viewform

Bonne chance à tous !

OFFRE RESPONSABLE DE MAGASIN – H/F CDI 39 h à pourvoir à partir du 14/06/2021

Notre entreprise :

Cafés Di-Costanzo c’est avant tout une passion pour le café !

Au cœur de la Gascogne Toulousaine, nous sommes une PME familiale (CA 2 M€/ 15 personnes) dynamique et engagée en forte croissance. Nous torréfions chaque année plus de 150 tonnes de cafés verts. Notre exigence de qualité et l’engagement de notre équipe sont la clé de notre progression constante depuis 14 ans.

Spécialistes des cafés haut de gamme pour les professionnels du CHR (cafés, brasseries, restaurants, hôtels, …), nous sommes présents sur le Sud-Ouest où plus de 1000 clients de l’univers du CHR nous font confiance.


En bref : Qualité, responsabilité, passion, respect, éthique (intégrité/loyauté) nourrissent notre dynamisme et notre créativité.

En 2017, nous avons créé notre boutique Cafés Di-Costanzo sur la Zone Commerciale du Pont-Peyrin (L’Isle Jourdain). En septembre 2018, nous avons ouvert notre site de vente en ligne. En juillet 2021, nous ouvrons une boutique sur le centre-ville de Toulouse.

Le Job :

Responsable de la boutique de Toulouse :

  • Accueil, conseil et vente aux clients,
  • Tenue de la boutique (réassort, vitrine, mise en scène et mise en avant)
  • Commandes pour la boutique (via le siège),
  • Recherche active de nouveaux fournisseurs, nouvelles collections,
  • Organisation des animations boutiques (minimum 6/an),
  • Responsable de la caisse boutique (ouverture et fermeture),
  • Suivi actif du CA de la boutique,
  • En charge des inventaires boutique,

Formation interne assurée sur le monde du café, du thé et des machines à café.

Administratif commercial :

  • Accueil téléphonique boutique,
  • Développement de la clientèle « commerçants, professions libérales » pour la boutique de Toulouse,

Objectifs :

  • Réalisation des objectifs de CA de la boutique,

 Le profil :

Vous êtes passionné par les produits de qualité (et le café !), vous rêvez de vendre des cafés de Spécialité. Cafés haut de gamme, entièrement traçables du producteur à la tasse, sourcés et torréfiés par nos soins. Vous êtes curieux, proactif : On vous attend pour devenir responsable du magasin de Toulouse.

Expérience en vente ou Formation vente exigée

CDI sur 39 h

Salaire brut mensuel 1770 €

+ Prime sur objectif développement du CA et vente machines à café

+ Prime convention collective / complémentaire santé à 100%

Horaires de présence :

Du mardi au vendredi : 9h45 – 13h30 / 15 h – 19h00

Le samedi de 9h45 – 13h30 / 14h – 18h15

Envoyer-nous vite votre CV et votre lettre de motivation par email à : emilie@cafesdicostanzo.com

A très bientôt !

Le Brésil a l’honneur du mois de Mai

Dans notre tour du monde des pays producteurs de Café, ce mois-ci, le Collectif Café et ses adhérents s’envolent du côté de l’hémisphère sud pour découvrir le plus grand producteur mais aussi exportateur de café au monde, et ce depuis 1860 : le Brésil !

C’est en 1991, que l’association brésilienne des cafés de spécialité est fondée par un groupe d’entrepreneurs de café avant-gardistes reconnaissant le potentiel du café de spécialité. La consommation de café a augmenté de 15% au cours de cette année là.

Si les Brésiliens sont des grands consommateurs de café c’est aussi une passion qui se transmet de génération en génération « la culture du café est une affaire de famille ».

Le pays offre des conditions idéales à la culture de cet or noir : altitude, chaleur et précipitations abondantes.
5 grandes régions de production du café se démarquent :
Minas Gerais, plus d’un million d’hectares de parcelles dédiés à la culture du café. 200 fermes ont reçus l’appellation « café gourmet » (café d’exception),
Bahia, culture de l’arabica majoritaire,
Espirito Santo, culture majoritaire du robusta,
Sao Paulo, le berceau de la culture du café au Brésil, c’est là où la toute première exploitation a vu le jour.
Parana, une zone des plus humide, avec un rendement plus faible.

Découvrez une vidéo en Français de son Excellence Monsieur Luis Fernando Serra l’Ambassadeur du Brésil en France.

Daniela Capuano – Torréfactrice, Meilleur Ouvrier de France 2019 catégorie Torréfacteur, Torréfactrice

« On peut presque dire que je suis née dans un champ de café, en effet, quand j’étais petite fille, je passais toutes les vacances scolaires chez mes grands-parents qui étaient producteurs de café à Três Pontas (surnommée Terra do Café par les brésiliens). J’adorais séjourner à la ferme au moment de la récolte car ils nous laissaient jouer avec mes cousins et ma sœur dans le patio où les cerises de café étaient mises à sécher.

Pendant mes études, j’ai eu l’opportunité d‘exercer le métier de barista. A la faveur de voyages et de découvertes j’ai participé à de nombreux championnats. Ce qui m’a naturellement donné envie de me former à la torréfaction. En 16 ans d’aventure caféinée, j’ai torréfié plusieurs tonnes de cafés verts, de toute provenance du plus rare au café dit de commodité. Si je me rêve globe trotteuse du café, je suis en tout premier lieu une passionnée !

Le monde du café, comme d’autres d’ailleurs, est encore très masculin. En effet, ce sont les hommes qui sont souvent à la tête de poste à responsabilités, que ce soit du producteur jusqu’à la tasse.
Mais de plus en plus de femmes se font une place avec éclat, là où il y a la prise de décisions. Et ce qui me rend heureuse, en tant que passionnée, c’est de voir que la présence accrue de la femme dans la filière café rend celle-ci de plus en plus créative, inclusive, et résiliente.  Le monde du café ne pourra que devenir plus riche de cette diversité.
En tant que femme, je crois qu’il est essentiel de pouvoir se projeter… J’espère que mon titre ouvrira la voie à d’autres jeunes femmes et leur donnera envie de se lancer dans des concours comme celui des Meilleurs Ouvriers de France. »

Si vous étiez un torréfacteur ?
Je serais un Loring.

Si vous étiez un souvenir café ?
Un souvenir lié à mon enfance : chercher des “filipes*” sur le patio et donner à mon grand-père pour qu’il nous paie une glace. 
*filipes une cerise double
Philippine, jeu qui consiste quand on trouve une amande double à la partager avec quelqu’un. Par la suite le premier qui aborde l’autre en disant « bonjour Philippine » a gagné. 

Si vous étiez une origine ?
Je serais le Brésil  et plus particulièrement le Terroir de Caparaó.

Si vous étiez un café ?
Je serais un Bourbon Jaune Nature.

Si vous étiez une torréfaction ? un procédé de torréfaction ?
Moyenne, avec un super équilibre entre acidité et corps.

Si vous étiez une extraction ?
Je serais l’Aeropress.

Si vous étiez un résultat en tasse ?
Je serais celui qui donne envie de boire encore une deuxième, troisième …

Si vous étiez une boisson café ?
Je serais un espresso martini.

Si vous étiez une action green ?
L’agroforesterie.

Paris Coffee Show : 11,12 et 13 septembre 2021 au Parc Floral de Paris – Pourquoi exposer au Paris Coffee Show?

Le Paris Coffee Show est l’événement café de l’année en France avec 3 jours pour présenter offres, nouveautés et innovations, développer son réseau de clients et les fidéliser.

De l’exposition à l’organisation d’animations, jusqu’aux rencontres entre pairs, tout est mis en œuvre pour permettre aux exposants de facilement présenter leurs produits et savoir-faire au plus grand nombre de visiteurs au sein d’un univers écoresponsable.

Pour en savoir plus, c’est par ici :

Le Honduras à l’honneur du mois d’Avril

Pour le mois d’avril 2021, le Collectif café et ses adhérents, soit plus de 300 professionnels du café français, ont choisi  le Honduras comme pays producteur mis à l’honneur. 

Petit pays montagneux bordé par la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique, le Honduras bénéficie d’un climat tropical, propice à la culture de café qui pousse entre 1 000 m et 2 000 m. Après une introduction au 19e siècle, aujourd’hui le café est considéré comme une ressource essentielle pour l’économie hondurienne faisant vivre plus de 100 000 familles.  Ainsi la culture du café hondurien est soutenue par de nombreuses organisations comme l’institut hondurien du café dont le but est de réglementer l’exportation mais aussi les conditions de travail. La grande majorité des cafés honduriens sont des Arabicas de montagne cultivés dans 6 régions de production: l’Agalta (dans le centre), Comayagua, Copán,(près de la frontière du Guatemala), Montecillos ; Opalaca, El Paraiso (frontière nicaraguayenne).  Et c’est plusieurs variétés d’arabicas qui poussent dans les champs honduriens de cafés : Bourbon, Typica, Caturra, Pacas, Villa Sarchi (mutation locale du Bourbon), Parainema, Geisha, Catuai, Ihcafe-90, Lempira, Marsellesa.

Découvrez, une vidéo en espagnol de Son Excellence Madame l’Ambassadrice du Honduras en France Ivonne Bonilla Medina de Díaz ainsi qu’une vidéo sous-titré en anglais sur le café du Honduras.

Save the date PARISCOFFEESHOW 11, 12 & 13 septembre 2021 – Parc Floral de Paris

À vos agendas !

Et si nous retrouvions la joie de se retrouver pour échanger, travailler et pour boire des cafés, ensemble ! 
Ensemble on line, ensemble à Paris

Save the date #PARISCOFFEESHOW From 11 to 13 Sept 2021 – Parc Floral de Paris

What if we reconnected the joy of: 
Meeting, to work on coffee and to drink lots of coffee !
Together on line, together in Paris

Les cafés Dagobert torréfient des cafés 100 % biologiques et équitables produit dans la tradition et le respect de l’environnement

David Gobert, une histoire, une rencontre.

Étudiant, il poursuit son alternance dans la vente de café. Il apprend à « bricoler » avec le torréfacteur, à faire des mélanges. À 22 ans, il investit dans son premier torréfacteur et propose son premier café Bio !

Les cafés Dagobert, entreprise artisanale créée en 2001, travaillent avec 13 producteurs de café dont 11 sont leurs propres filières depuis 2015. Une cohérence entre écologie et solidarité. Les cafés Dagobert ont reçu de nombreuses récompenses comme le prix de Stars et Métiers et le Prix de l’Innovation.

Depuis 3 ans, ils sont élus « meilleur produit bio de l’année ». Les cafés Dagobert prêtent une grande attention à l’empreinte carbone. Emballages &bio, biodégradables et compostables.

Si vous étiez un souvenir café ?
Je serais une rencontre éphémère dans le coin d’un bistro parisien. Tombé amoureux en un instant et la garder toujours en tête.

Si vous étiez une origine ?
Je serais du Yemen à la source de l’origine du café. Le lieu où tout commence et tout prend racine.

Si vous étiez un café ?
Je serais un maragogype pour la rareté et la complexité aromatique, pour l’incompréhension des premiers abords et la cohérence du goût.

Si vous étiez une torréfaction ?
Je serais torréfié lentement dans une vieille machine sans courbe de température. Juste à l’instinct et au savoir-faire du torréfacteur.

Si vous étiez une extraction ?
Un expresso serré. J’y dévoilerai tout mon caractère et toute mon onctuosité.

Si vous étiez un résultat en tasse ?
Je serais impossible à décrire.

Si vous étiez une boisson café ?
Je serais un Rhum Martiniquais Aromatisé au café pour vous enivrer de ma joie de vivre.

Si vous étiez une action green ?
Je serais la Torréfaction Dagobert. Sans présomption, nous sommes à la pointe de la technologie environnementale.

CAFÉS DAGOBERT

Le Collectif Café et la SCA renforcent leur collaboration pour l’organisation du championnat de France de Torréfaction

Le Collectif Café et la SCA France, la section française de la Specialty Coffee Association qui agit pour améliorer constamment la qualité du café par la promotion de la formation, et l’organisation des championnats de France du café,  renforcent leur collaboration pour l’organisation du championnat de France de Torréfaction.
En effet, après un premier report des championnats de France pour cause de pandémie, les associations partenaires ont souhaité rassembler la filière du café française et co-organiser ce concours d’une même voix. L’accord de partenariat entre le Collectif Café et la SCA France est conclu pour 3 ans.

« Nous sommes ravis du renforcement de notre collaboration avec la SCA France qui scelle le début d’une collaboration pour les années à venir. Nous sommes fiers d’œuvrer à l’organisation du Championnat de France de Torréfaction en accueillant les épreuves de de concours lors de l’édition 2021 du Paris Coffee Show, des 11, 12 et 13 septembre prochains. Notre mission de défense des intérêts de la filière prend encore plus son sens et son importance avec la signature de cette convention » a affirmé David Serruys, Président du Collectif Café

Retrouvez toutes ces informations dans notre Communiqué de Presse.

6 bonnes raisons d’adhérer au Collectif Café !

Le Collectif café, kézako?
Le Collectif Café est une fédération professionnelle française qui représente l’ensemble de la filière café, de la cerise à la tasse et défend les intérêts des importateurs, torréfacteurs, baristas, coffee shops.

Créateur de la Pause-Café au début des années 1960, le Collectif Café œuvre pour la promotion de la filière café et de l’ensemble de ses acteurs.

Organisateur du 1er évènement français dédié au café et à son univers :
Le Paris Coffee Show ainsi que des concours nationaux reconnus de la profession : le concours du Meilleur Torréfacteur de France, le Concours du Meilleur Mélange pour Expresso de France et les Barista Masters France. Le Collectif Café a largement contribué à inscrire le métier de torréfacteur au concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France » dont la première édition s’est déroulée en septembre 2018 .

Le Collectif café c’est plus de 300 adhérents dans toute la France et les DOM-TOM.

– Pour en savoir plus sur les 6 raisons de rejoindre une association engagée qui porte la filière café, c’est par ici

RECHERCHE TORRÉFACTEUR/TRICE

Torréfacteur lyonnais depuis 1995, Los Primos est une entreprise familiale au service des professionnels de la restauration et de l’hôtellerie. Notre engagement en tant que 1er Maître artisan torréfacteur en Rhône-Alpes est d’assurer une torréfaction artisanale hebdomadaire afin d’assurer une fraîcheur optimale.

MISSIONS :

Au sein d’une équipe jeune et dynamique, vous serez en charge de la torréfaction et du suivi qualité café.
Vous travaillerez en binôme avec le responsable technique et serez chargé(e) des missions suivantes :

  • Torréfaction de nos cafés
  • Contrôle qualité
  • Emballage de la production
  • Gestion des stocks de cafés verts et torréfiés
  • Entretien préventif des moulins et machines traditionnelles ou automatiques en place chez les clients afin d’optimiser la qualité des boissons distribuées.
  • Formation de nos clients au « geste parfait » et à la préparation des boissons gourmandes
  • Maintenance du matériel et des installations Los Primos

PROFIL :

Vous êtes titulaire d’une formation de torréfacteur café ou de barista, et avez êtes passionné(e) pour l’univers du café.

Vous êtes doté(e) d’un excellent relationnel et vous êtes reconnu(e) pour votre expertise technique.

Votre implication, votre autonomie et votre goût du challenge, de l’organisation et du travail bien fait sont autant d’atouts qui vous permettront de réussir dans votre poste et d’évoluer au sein de Los Primos.

Si vous disposez en plus d’une formation technique (BTS automatisme industriel/ BTS électrotechnique), vous êtes le/la candidat(e) idéal(e) !

→ La prise de poste peut être envisagée en fonction de votre disponibilité future.

Permis B obligatoire, un véhicule de service est fourni.

Pour postuler, merci d’envoyer votre candidature par mail à l’adresse suivante :
info@losprimos.fr

LA TORRÉFACTION GUIRAUD 21 BOULEVARD DE REUILLY 75012 PARIS EST À VENDRE…

  • SUR TROIS NIVEAUX : CAVE, MAGASIN, PETIT 1ER ÉTAGE .
  • TORRÉFACTEUR SAMIAC DE 20KG DE 1975.
  • TONNAGE 2020 : 5333 KG.
  • POSSIBILITÉ DE TERRASSE.
  • BOULEVARD AVEC MARCHÉ LE MARDI & VENDREDI.
  • EXTRACTION PROFESSIONNELLE POUR CUISINE.
  • BAIL 3-6-9 EN COURS.
  • LOYER TRIMESTRIEL À TERME ÉCHU DE 4477,11€ + 400€ DE CHARGES.
  • 220 000€ + STOCK.

Pour éviter tous problèmes de communication, merci de contacter par mail  :
pascal.guiraud@9business.fr

8 MARS – JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES : Elles font bouger le café !

Suivant les traces de pionnières qui ont su s’imposer dans un monde très masculin, de plus en plus de femmes poursuivent des carrières dans les métiers du café. Une révolution qui ne fait que commencer.
Expertes, torréfactrices, baristas, productrices, sourceuses, MOF, cheffes d’entreprise, ce sont avant tout des passionnées de café. Aujourd’hui, la filière café qui a longtemps été uniquement masculine tend à se féminiser grâce à des défricheuses.
Lors de la Journée internationale des droits des femmes, nous avons souhaité mettre en avant trois de ces passionnées en leur donnant la parole…

Anne Richard Bellanger – Directrice générale Cafés Richard & Fondatrice des Comptoirs Richard

« L’art de la torréfaction, de l’assemblage et de la dégustation font partie de l’histoire de notre famille depuis 3 générations. Tout a commencé avec mes deux grands-pères, fondateurs des Cafés Richard et des Cafés Ladoux. Le monde du café est très proche du monde du vin dont notre Maison est issue. Terroirs, variétés, récoltes, grands crus… autant d’échanges passionnants qui ont été à l’origine de ma vocation avec le souhait d’y contribuer et de m’y investir pleinement.

Le monde du bar et des bistrots a longtemps été un monde d’hommes et peut-être poussée par l’envie en tant que femme d’apporter une sensibilité différente, j’ai voulu, à mon échelle, contribuer à faire rayonner le café. C’est de là que sont nés les Comptoirs Richard. Les boutiques ont été créées pour les particuliers avec le souhait de partager une expérience. Terroirs confidentiels, assemblages signature inédits, cafés de spécialité, labels bio ou équitables, tous les crus sont torréfiés dans nos ateliers.

Les métiers du café se féminisent. Aujourd’hui nous rencontrons tout au long de la chaîne des productrices, des acheteuses de café vert, des torréfactrices, jusqu’aux restauratrices et à nos « garçonnes de café ».

Je pense que le produit Café est un symbole de la richesse de l’histoire et de la géographie à l’échelle de notre monde. Il est universel mais s’exprime pourtant à travers de nombreux rituels singuliers qui sont propres à chacun. Mes grands-mères le préparaient avec l’emblématique cafetière à siphon Cona. Je l’ai toujours préféré en expresso sur le comptoir ou en terrasse. Mes quatre filles le redécouvrent grâce aux cafetières Chemex et autres méthodes de filtration douces. La passion du café se transmet et se réinvente. »

Anne Caron – Présidente Cafés Caron

Anne Caron est la première femme élue Meilleure torréfactrice de France 2017. C’est une femme de challenges qui baigne dans l’univers du café depuis son enfance puisqu’elle a pris la suite de son père Sylvain.

Passionnée, elle se rend plusieurs fois par an en pays producteurs, à la rencontre de ceux qui cultivent avec amour le café. Une occasion de partages unique avec les producteurs et les populations locales mais aussi de concrétiser les projets à vocation sociale et environnementale qui lui sont chers : construction d’écoles, de dispensaires, de systèmes d’irrigation, d’entrepôts de stockage du café…

Agronome et diplômée en biologie, elle défend un café engagé, produit dans une démarche durable et dans le respect des pays producteurs.

 « La torréfaction est autant une technique qu’un art ; Il y a une grande part de féminité. Elle demande de la précision, du goût, de l’odorat, mais aussi de l’intuition, de la finesse et de la sensibilité … ».

Daniela Capuano – Torréfactrice, Meilleur Ouvrier de France 2019 catégorie Torréfacteur, Torréfactrice

« On peut presque dire que je suis née dans un champ de café, en effet, quand j’étais petite fille, je passais toutes les vacances scolaires chez mes grands-parents qui étaient producteurs de café à Três Pontas (surnommée Terra do Café par les brésiliens). J’adorais séjourner à la ferme au moment de la récolte car ils nous laissaient jouer avec mes cousins et ma sœur dans le patio où les cerises de café étaient mises à sécher.

Pendant mes études, j’ai eu l’opportunité d‘exercer le métier de barista. A la faveur de voyages et de découvertes j’ai participé à de nombreux championnats. Ce qui m’a naturellement donné envie de me former à la torréfaction. En 16 ans d’aventure caféinée, j’ai torréfié plusieurs tonnes de cafés verts, de toute provenance du plus rare au café dit de commodité. Si je me rêve globe trotteuse du café, je suis en tout premier lieu une passionnée !

Le monde du café, comme d’autres d’ailleurs, est encore très masculin. En effet, ce sont les hommes qui sont souvent à la tête de poste à responsabilités, que ce soit du producteur jusqu’à la tasse.
Mais de plus en plus de femmes se font une place avec éclat, là où il y a la prise de décisions. Et ce qui me rend heureuse, en tant que passionnée, c’est de voir que la présence accrue de la femme dans la filière café rend celle-ci de plus en plus créative, inclusive, et résiliente.  Le monde du café ne pourra que devenir plus riche de cette diversité.
En tant que femme, je crois qu’il est essentiel de pouvoir se projeter… J’espère que mon titre ouvrira la voie à d’autres jeunes femmes et leur donnera envie de se lancer dans des concours comme celui des Meilleurs Ouvriers de France. »

ARAKU Coffee, un modèle de partage sans intermédiaire entre les producteurs et la tasse !

Le café ARAKU est issu des meilleurs terroirs de la Vallée du même nom, située au cœur de l’Inde dans une situation géographique particulière : la vallée « Terre rouge », une réserve naturelle de plus de 350 km2. Un café « mieux que » Bio et « mieux que » Fairtrade. Exclusivement issu de plantations en agriculture biodynamique, le café ARAKU est certifié bio et cultivé à la main en petites parcelles. Une rencontre entre des fermiers indiens au savoir-faire ancestral et des experts passionnés de café.

Marie Stoclet Bardon est la Cheffe d’orchestre d’Araku en France !
Zoom sur une Foodista, grande amatrice de café. L’aventure Araku : une rencontre, une évidence.

« Nous sommes une vraie « chaîne humaine » avec comme dans une course de relais, un passage du témoin, en l’occurrence le café, de main experte en main experte à chacune des étapes. »

Si vous étiez un souvenir café ?
La première fois que j’ai goûté à un café Araku. Je me suis rendu compte que depuis des années je ne consommais pas du vrai café. J’ai appris à découvrir l’univers du café de spécialité.

Si vous étiez une origine ?
L’inde évidemment. L’origine de nos 6 cafés. Une origine méconnue et pourtant un climat qui se prête totalement à sa culture.

Si vous étiez un café ?
Notre café Signature à la fois rond et équilibré. Ni acide ni amer, avec des notes de chocolat, de végétal et d’épices. Il peut se préparer avec n’importe quelle machine à café. C’est notre café tout terrain.

Si vous étiez une méthode de traitement du café ?
Un café naturel, qui donc n’a pas été lavé, ce qui donne une typicité aromatique unique et un café très végétal au goût.  C’est le cas de notre café Micro Climat.

Si vous étiez une extraction ?
Clairement une méthode douce. Le filtre est beaucoup plus aromatique, on redécouvre le café.

Si vous étiez un résultat en tasse ?
Un café équilibré, corsé avec beaucoup de corps.

Si vous étiez une boisson café ?
Un café provenant d’une machine à extraction à froid en goutte à goutte dont le café est prêt en 6 à 8h. Un concentré café extrêmement fort qu’on ne peut pas boire pur mais qui doit être coupé avec de l’eau ou du lait en cold brew.

Si vous étiez une action green ?
Le combat contre le pastique. Que je mène à la boutique depuis 4 ans et dans nos bureaux. J’ai d’ailleurs offert une gourde réutilisable a toute l’équipe il y a 2 ans pour ne plus voir trainer de bouteille d’eau sur les bureaux. C’est un combat long parfois et difficile. Nous n’y sommes pas tout à fait à la boutique mais nous avons fait de gros effort.

ARAKU COFFEE

88 graines ou la nouvelle vague du sourcing !

Une collaboration étroite et direct avec les producteurs pour améliorer la qualité du café. Une approche multidimensionnelle de l’utilité économique, environnementale et sociale dans la filière du café de spécialité. 
Un objectif : une collaboration exclusive entre les producteurs et les torréfacteurs.

Jola Czerminska, la co-fondatrice de la société 88 Graines

« En 2012, c’est le début de mon aventure café en Australie. Je travaille avec les meilleurs torréfacteurs pour parfaire ma culture café. Depuis 2017, je vis sur les plantations en Amérique Centrale et du Sud pour aider les producteurs de café à améliorer leur qualité et faire du sourcing responsable ».

Agata Pudelek, la co-fondatrice de la société 88 Graines

« Mon expérience chez Pierre Hermé m’a permis de découvrir des produits de haute qualité en gastronomie, le café de spécialité, de voyager, de comprendre les différentes cultures et de m’ouvrir au monde, au monde du café, à sa grande diversité et à sa richesse. 
L’aventure passionnante que je vis aujourd’hui avec 88 graines  »

Si vous étiez un souvenir café ? 
Jola : C’était un moment surréaliste où je savourais une tasse de café sur la plantation de café La Soledad devant une explosion de volcan El Fuego au Guatemala en novembre 2017. A ce moment-là, je n’imaginais pas que quelques mois plus tard, je vivrai à quelques kilomètres de cet endroit.  

Agata : La dégustation d’une tasse de café tout en haut de la plantation la Maravilla au Guatemala à 1900 m d’altitude.  Une tasse inoubliable : 3 heures de marche pour arriver sur cette plantation avec des conditions météos très difficiles.

Si vous étiez une origine ? 
Jola : Le Guatemala continue de me surprendre par sa diversité naturelle et son abondance. Il existe plus de 300 microclimats et ils sont tous caractérisés par une variété de conditions et de différences distinctes. Chaque café produit au Guatemala possède son propre caractère et représente non seulement son origine, mais aussi un microclimat distinct.

Agata : Ma première expérience avec les pays producteurs de café était en Bolivie. Un coup de cœur, La confirmation de mon engagement pour le café. La topographie de Bolivie, son paysage unique et diversifié reste un souvenir unique. Des altitudes élevées, des sols fertiles et beaucoup d’eau ; des conditions parfaites pour la culture du café de spécialité. 

Si vous étiez un café ?
Jola : Geisha pour son élégance, sa délicatesse, sa complexité de saveurs tropicales, de notes florales, d’acidité vibrante et de corps soyeux.. je suis étonnée à chaque dégustation.

Agata : Une belle découverte cette année : la Caturra préparée avec la macération carbonique de 36 heures provenant de la plantation La Senda au Guatemala.   

Si vous étiez une méthode de traitement de café ?
Jola : Le processus de café lavé, pour sa qualité, sa complexité. Il démontre le plein potentiel d’un café. Je l’adore pour sa capacité à voir à travers le café.
Agata : La méthode de traitement naturel. Elle permet de ressortir des notes de fruits plus vives et mûres et apporte une sucrosité plus marquée. C’est aussi une méthode plus respectueuse de l’environnement.

Si vous étiez une extraction ?
Jola : Le café filtre pour les mêmes raisons que j’aime les cafés transformés par la méthode lavé. J’aime la transparence des saveurs et tout ce que le café a à offrir.
Agata : Les méthodes d’extraction douce : chemex, V60 qui permettent de connaître le café en profondeur et  de savourer ses nuances et sa transparence.

Si vous étiez un résultat en tasse ?
Jola : Une tasse de café élégante, transparente, soyeuse et complexe. Des saveurs tropicales dynamiques et vibrantes avec beaucoup de douceur et une agréable longueur en bouche
Agata : Un café avec des notes fruitées, juteux, bien rond avec une bonne profondeur.

Si vous étiez une boisson café ? 
Jola : Une tasse de café noire audacieuse que j’apprécie tous les jours et qui plaît à mes sens et satisfait mon âme.
Agata : Un café en filtre mais de temps en temps un bon flat white avec un beau nuage de lait me procure du plaisir. 

Si vous étiez une action green ?
Jola & Agata : Toutes les actions durables sont importantes c’est la raison pour laquelle nous avons créé l’initiative Coffee Co-Changers : une série de programmes œuvrant pour le développement durable à travers le café.
2019, le premier projet « Let’s help to clean Guatemala » pour la gestion et le recyclage des déchets de la région d’Acatenango et d’Huehuetenango au Guatemala.

88 GRAINES

En janvier, l’Ethiopie à l’honneur

Tout au long du mois de janvier 2021, le Collectif Café et ses adhérents, soit plus de 300 professionnels français du café ont choisi de mettre à l’honneur une origine :  l’Ethiopie, le berceau historique du café.

Premier exportateur de café d’Afrique, le pays s’élève au 5e rang mondial des exportations, l’Ethiopie est reconnue comme une des origines les plus réputées du monde, et son café est apprécié pour la finesse et la délicatesse de ses variétés. En France, les torréfacteurs, les baristas, les importateurs … les professionnels du café mais aussi les consommateurs sont de plus en plus attentifs et responsables pour valoriser le travail et les efforts engagés par plus de 20 millions d’Ethiopiens qui cultivent le café.

Tout au long du mois de janvier, le Collectif Café donne rendez-vous aux professionnels comme aux Coffee-Lovers pour une série de 4 lives Instagram sur le café Éthiopien.

Découvrez une vidéo de Son Excellence l’Ambassadeur d’Ethiopie en France Henok Teferra Shawl, qui invite tous les professionnels du café français pour un événement « Mieux connaître le café d’Ethiopie » via Zoom,  lundi 11 janvier à 9h.

Lien vers l’événement Zoom de l’Ambassade ici

Café Kaldi: Entre histoire et légende, spécialiste du café d’Éthiopie !

Tenastelin, Bonjour,

Si aujourd’hui nous vous saluons en Amharique la langue officielle de l’Ethiopie, c’est parce que nous sommes allés à la rencontre de Tadiwos TSIGIE de chez Café Kaldi, un torréfacteur Montreuillois (93) et fin connaisseur du terroir d’Ethiopie.

Un passionné à qui nous avons demandé d’ébaucher son portrait
« Café » :
« Je suis né et j’ai grandi en Ethiopie, le berceau du café. Symbole d’une hospitalité ancestrale, le café est ancré culturellement dans chaque éthiopien. En arrivant en France, j’ai souhaité faire découvrir cette culture, les cafés de mon pays mais aussi ceux du reste du monde. Et j’ai emprunté à un de mes compatriotes, Kaldi, un jeune chevrier qui serait à l’origine de la découverte du café, son prénom pour baptiser ma torréfaction».

Si vous étiez torréfacteur :
Je serais un torréfacteur Diedriche, maniable facilement, flexible, efficace.

Si vous étiez un souvenir café :
Je serais le premier fond de café que j’ai goûté, enfant, dans la tasse de ma mama.

Si vous étiez une origine :
Je serais l’Éthiopie car c’est le berceau de l’humanité… et du café.

Si vous étiez un pays producteur :
Évidemment, l’Éthiopie aussi, mère du café.

Si vous étiez une torréfaction ou un procédé de torréfaction :
Je serais une torréfaction intermédiaire car c’est un bon équilibre entre deux extrêmes, et une torréfaction artisanale, pour sûre ! 

Si vous étiez une extraction :
Je serais une méthode douce pour faire ressortir tous les caractères et arômes du café.

Si vous étiez un résultat en tasse :
Je serais rond avec une longueur en bouche.

Si vous étiez une boisson café :  
Je serais un macchiato parfait mariage café et lait.

Si vous étiez une action green, durable :
Je serais un gobelet biodégradable pour préserver notre planète et continuer à pouvoir déguster notre café en cette période difficile.

CAFÉ KALDI

NOUVEAU: Le Coffee Lounge, un espace virtuel pour les passionnés du café

De’Longhi, partenaire du Collectif Café, vous propose désormais un espace virtuel dédié à toute la culture du café, de la cerise à la tasse. Une expérience qui commence par la présentation des meilleurs cafés en grains de nos torréfacteurs partenaires. Ainsi qu’un accompagnement ludique pour que chacun découvre ses goûts, des recettes uniques et originales..

De’Longhi souhaite accompagner les consommateurs et les passionnés à trouver le café en fonction de leurs goûts. Pour cela, après chaque inscription au coffee lounge, un quiz est proposé aux nouveaux membres pour découvrir son profil café.
Le coffee lounge aide à comprendre ses goûts café, et transmet un savoir sur la culture café. Pour faciliter le consommateur à trouver un torréfacteur proche de chez lui, une carte regroupant tous les torréfacteurs partenaires, au niveau national, est présente sur le site.

De’Longhi communique également sur les recettes tendances adaptées aux saisons. Trois types de recettes sont proposés : des recettes barista, des recettes d’association culinaire et des recettes simples à utiliser avec un expresso broyeur, des recettes pas à pas, pour un accompagnement maximal pour toutes expériences café.

Pour visiter, le coffee lounge, c’est par ici : coffeelounge.delonghi.com

RECHERCHE : Barista

Pour le lancement de sa marque Orbica, Saveur Expresso, PME familiale de 35 personnes basée à Beynost, près de Lyon, est à la recherche de son futur Barista !

Parmi les tâches qui lui seront confiées :

  • Réaliser une étude de marché du café grains (positionnement, prix, part de marché, etc.) pour les différents circuits de distribution (GMS, CHR, Magasins BIO, Magasins spécialisées, vending),           
  • En collaboration avec des torréfacteurs sélectionnés (partenaire de l’entreprise) et la direction de l’entreprise,  le(a) collaborateur(trice) conçoit la nouvelle gamme de cafés en grain, la teste, l’affine au gré des dégustations
  • Participe à la conception du packaging, (les éléments textuels et visuels qui le compose) et s’ assure de l’approvisionnement avec les fournisseurs d’emballage
  • Supervise la mise en production des cafés chez les torréfacteurs partenaires
  • Participe au lancement de la marque avec les services marketing et commerciaux (rédaction des textes, échelles de force et de puissance, caractéristiques, coup de cœur etc….)
  • Pour mener à bien votre mission, vous disposerez d’un showroom technique avec tout l’équipement nécessaire (machine, broyeur etc)
  • Vous dépendrez directement du Dirigeant-fondateur de l’entreprise auprès duquel vous effectuerez un reporting régulier.

Le poste est à pouvoir en alternance ou en stage à Beynost (proche banlieue de Lyon)
Le permis de conduire est indispensable pour assurer vos déplacements en autonomie

Votre profil : étudiant minimum BAC +3  ou fraîchement diplômé, prêt à se lancer dans cette aventure caféinée !

Merci d’envoyer votre CV et votre lettre de motivation par email à c.choux@saveur-expresso.com à l’attention de Madame Christiane Choux. » Responsable RH

La Parole Café – Qui se cache derrière chaque adhérent ?

Chaque mois nous vous proposons d’en découvrir plus sur l’un d’entre vous : vous avez la Parole !

En ce début décembre, nous sommes partis à la rencontre d’Anthony Renaud, les Brûleries de la Fournaise à la Réunion.
Une entreprise artisanale de torréfaction, locale et visionnaire, née il y a 35 ans.
Réunionnais d’adoption, il a donné une nouvelle impulsion depuis son arrivée en 2016.
Découvrez un extrait de son univers café !


Si vous étiez un souvenir café ?
Je me souviens du café que buvaient mes grands-parents l’après-midi. C’était un moment de partage et de bonheur.

Si vous étiez une origine ?
Bourbon Pointu, c’est le café que l’on cultive sur mon île d’adoption, La Réunion.

Si vous étiez une torréfaction ?
Ce serait une torréfaction lente. Il y a des savoirs ancestraux qui ont leur sens et qu’il convient de garder, savoir prendre le temps en fait partie. Ce qui est important c’est de respecter le produit

Si vous étiez un café ?
Un ristretto, simple et efficace.

Si vous étiez un résultat en tasse ?
L’équilibre. Je ne suis pas fan d’un café amer ou fort, très prononcé sur un arôme ou une note en particulier. Un bon café est pour moi subtil et équilibré.

Si vous étiez une action green ?
Je serais une capsule bio. A La Réunion, on est au coeur de la nature. Aux brûleries de la Fournaise, cela fait plus d’un an et demi que l’on n’a plus ni gobelets ni touillettes en plastique. Il est urgent de prendre le virage de l’écologie et de l’environnement avec des capsules qui ne soient plus en aluminium et retraitées seulement à hauteur de 20%.

LA FILIÈRE CAFÉ EN DANGER !

Le Collectif Café et le Syndicat français du Café prennent à nouveau la parole pour soutenir la filière café et l’ensemble des entreprises françaises qui la composent, quelle que soit leur taille.

La filière café se compose de:

Aujourd’hui, une partie de la filière est durement touchée par la crise. Des cafés, hôtels, restaurants qui restent fermés cela signifie qu’une partie de la filière est à l’arrêt ou en fort ralentissement et cela a des répercussions sur l’ensemble des maillons de la chaîne qui restent malgré toit solidaires et mobilisés.

BILAN

  • Une perte de 35% du CA sur l’année 2020 pouvant atteindre -90% en période de confinement et donc de fermeture administrative
  • 30% des emplois menacés soit près de 18 000 emplois sur l’intégralité de la filière torréfactrice de café en France
  • 98% des entreprises ont recours au Chômage partiel
  • 90% des entreprises ont reporté ou annulé des investissements
    • Plus de 15 M€ en 2020
    • Près de 7 M€ en 2021




Pour manifester notre soutien à la filière café, faisons du bruit avec #lecafequicrackkk tous les vendredis à 12 h !

#CafeLab Devenez acteur du Collectif Café

Face à une crise sanitaire sans précédent, plus de 60 000 emplois sont menacés, le Collectif Café prend la parole avec de nouvelles actions et vous propose de vous mobiliser en prenant à votre tour la parole sur une thématique que vous souhaiterez partager !

Nous vous proposons de découvrir le #CafeLab

3 axes pour expérimenter le #CafeLab

  • Devenir acteur-actrice du Collectif Café sur les Réseaux sociaux, est-ce que ça vous dit ?
    Parce que vous êtes nombreuses et nombreux à nous faire des retours et des suggestions sur les thématiques abordées, les sujets, les témoignages partagés ou les Lives organisés, et ce par messagerie et en commentaires, nous avons pensé que vous aimeriez devenir acteur des réseaux sociaux du Collectif Café.
  • #CafeLab en quoi cela consiste ?
    C’est un espace qui vous permettra à vous, passionnés de café, professionnels de la filière, adhérents du #CollectifCafé ou non-adhérents, de participer au développement de la communauté du café et de la co-construire.
  • #CafeLab.
    Quel sujet ? Quelle thématique ?
    Une démonstration ? Un intervenant ? Un cocktail ? Une recette gourmande ?

Nous avons hâte de découvrir vos suggestions #CafeLab !

Contactez-nous sur contact@collectifcafe.fr