Zoom sur le Salvador !

Le Salvador est un « jeune » pays caféier. C’est vers 1830 que les premiers caféiers furent plantés en grands nombre, en remplacement de l’Indigo, supplanté par un pigment chimique mis au point par l’industrie allemande.

Des régions entières se mirent à produire du café. La plus célèbre d’entre elle est Illamatepec.

Non loin des États Unis, ce fut aussi l’un des premiers pays d’Amérique centrale à se mettre au diapason du café de spécialité, sous l’effet de la demande de consommateurs américains qui découvraient l’espresso et les coffee shops. Au début des années 2000, des producteurs tels Emilio Lopez, Mauricio Salaverria, et le regretté Gilberto Baraona, entre autres, furent les fers de lance d’une optimisation de la qualité par le choix des variétés, la parcellisation, la diversification des process, la recherche et tous le soin apporté à la chaine de de valeur du café en pays producteur.

Avant cela, les cafés étaient uniquement lavés, et réputés pour leur douceur. Aujourd’hui, la production haut de gamme à gagné en intensité et en complexité, et il n’est plus exceptionnel de les noter plus de 88/100 lors de dégustation.

Équipé de son savoir faire et de terroirs exceptionnels, le Salvador à l’avenir devant lui, en ce qui concerne le café et sa place sur la scène internationale.